Entre audace et innovation plan-plan, ça balance

Accueil / Entre audace et innovation plan-plan, ça balance
Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Entre audace et innovation plan-plan, ça balance

Redman, 126 rue de Provence
Paris, 75008 France
23 novembre 2017

Le programme

C’est parce que personne ne pense à rien que tout le monde est d’accord …

C’est peut-être excessif comme envolée, mais pourquoi sommes-nous aussi conciliants avec nous-mêmes en répétant inlassablement ce qui existe déjà et en étant les champions du copiage 3C (Copie Collée Conforme) ?

Jamais rien de grand ne s’est fait sans des exhortations morales et des entorses aux principes et aux règles du marché.

Voilà pourquoi au cours de cet Atelier Waouh seront présentés des exemples et invitées des personnalités qui ont utilisé l’audace comme un procédé qui brave les habitudes et les goûts dominants.

Connaissons-nous dans l’entreprise des collaborateurs qui ont la fonction de l’audacieux ?

Avons-nous déjà assisté à des formations et à des réunions autour de l’audace ?

Savons-nous rompre notre manière de regarder le monde d’une seule et même façon ?

Pourquoi grande quantité de projets ne sont plus dans l’innovation ? Parce qu’ils sont réalisés sans ambition d’être considérés comme novateurs.

Avons-nous participé à un projet sans feuille de route et sans comité de pilotage ?

Connaissons-nous des forces spéciales pluridisciplinaires, temporaires et externes qui ont investi les terrains difficiles d’une entreprise pour résoudre les difficultés et trouver les solutions ?

Enfin, avons-nous déjà entendu un patron raconter une fiction pour projeter son entreprise et ses équipes ?

Point de vue

Rompre notre approche de regarder le monde d’une seule et même manière. S’inspirer de Cézanne qui a peint la Montagne Sainte-Victoire plusieurs fois en interprétant de nombreuses observations aboutissant à des résultats différents.

Admettre tous les points de vue et se mettre à leur niveau complète la façon de concevoir et d’avancer une idée.

HakaWouh

Au début de chaque atelier, soit on se touche les antennes, soit on forme un bloc soudé et uni où le corps et l’esprit ne font qu’un. On laisse dans sa poche sa carte de visite et sa fonction pour devenir une énergie participative à une intelligence collective et ré-créative.

Audace Acte I

Julien BELLER, réinventeur d’espaces dont Le 6b

La coconception permet de livrer un bâtiment au plus près des usages de ses occupants.

Audace Acte II

H.THEORIA

Une gamme de liqueurs créée en s’inspirant des codes du parfum sans tenir compte du marché des spiritueux.Le témoignage de Camille HEDIN et de Marlène STAIGER nous intéressait pour cet affront de la part de cette jeune pousse qui entreprend hors technologie et sans appli, pour une fois.

Coup de pouce de la Fondation Le Roch-Les Mousquetaires par Nathalie MOOCK.

Audace Acte III

Sandrine PENEY

REDMAN dans ses nouveaux locaux teste ses nouvelles combinaisons et expérimente ce que cet Asset Developer fait subir à ses clients.

Audace Acte IV

Aurélie TRUCHET et David RISTAGNO

UPTALE dédramatise la complexité de la réalité virtuelle (VR) pour des immersions dans l’usage et la pratique d’un immeuble ainsi que des formations et des méthodes pédagogiques.

Sa Plateforme Créateur 360VR, sans appli et sans développement, permet des expériences exploratoires à la main de l’utilisateur.

Polina MIKHAYLOVA

KNOT, le premier et le dernier kilomètre en trottinette. L’utiliser c’est bien, la stationner en pied d’immeuble ou en étages c’est mieux.

A lire sur l’air de la chanson “à bicyclette”

Quand je partais de bon matin
Quand je partais en vrai urbain
A trottinette
Nous étions quelques bons copains
Y avait Marin y avait Kevin
Y avait Martin et Romain
Et puis … Carlota et Polina à trottinette

Audace Acte V

Arnaud BOUZINAC, MIPIM PROPTECH

Des start-up mais pas que.

Des entreprises déjà établies et très performantes dans la digitalisation de l’immobilier.

Pierre BECKERICH, YOOMA

Fallait oser, n’est-ce pas Pierre ?

Façonner un concept hôtelier d’après le désir d’un séjour sans se soucier des normes traditionnelles d’un produit hôtelier.

Audace Acte VI

Alain BENSOUSSAN, LEXING

Intervention renversante d’Alain BENSOUSSAN, avocat à la Cour d’appel de Paris, président du réseau LEXING.

Intelligence Artificielle et robotisation comme jamais abordées.
Le débat est souvent formaté aux réponses partisanes des optimistes et des réfléchis.
A l’Atelier Waouh du 23 novembre, Maître Alain BENSOUSSAN a soulevé la mesure du risque (propre à l’audacieux) du code de la loi qui n’a pas de réponse en cas de conflit d’autorité entre l’homme et la machine.
Qui serait responsable dans les circonstances d’un accident entre un véhicule autonome et un parking connecté ?
D’une façon plus incisive, s’il existe des statuts juridiques de personne physique et morale, quel serait celui du robot intelligent d’un immeuble qui aurait pris une décision lourde de conséquences impliquant des victimes humaines résidant dans ce même immeuble ?
Tout le monde le sait, on peut détourner un avion par le hacking (cracking).
Mais qui porterait la responsabilité d’un bâtiment connecté dont les données seraient volées ainsi que celles de ses occupants ?
A qui attribuer la faute, le manque ?
Les BIM sont-ils protégés ?
Le juriste lance à l’industrie immobilière la nécessité de créer un code “Ethics by Design”.
Parce que le code numérique ne peut pas remplacer le code de la loi.
L’audacieux le sait. Il n’est pas une tête en l’air.
Il contrôle tout, prévoit largement, ce qui le fait penser différemment des autres.

Audace Acte VII

Ce matin, nous avons choisi l’audace de la cité habitée et de son immobilier qui relierait moins les individus (individuels au statut social séparé) que les êtres humains (vivant comme des citadins, c’est-à-dire socialement ensemble).

Martin BESSON de l’Agence SANS A_ nous rappelle de regarder la ville avec audace afin rendre visibles ceux qui nous sont invisibles, mais qui restent indivisibles du quartier que nous partageons avec eux.

Judith AQUIEN, fondatrice de THOT-FLE, école diplômante de français pour les réfugiés et les demandeurs d’asile.
Maîtriser la langue du pays hôte permet de rendre la vie plus bienveillante et la ville plus accueillante.

Agitateur du Club Innovation & Immobilier.
Fondateur des Ateliers Waouh.
Facilitateur à la créativité et à l’innovation pour les entreprises et les organisations.
Ambassadeur privilégié du Futur et “fictionnaire”.

Détails

Date : 23 novembre 2017
Catégorie d’ÉvènementAteliers Waouh

Lieu

Nom du lieu : Redman
Adresse : 126 rue de Provence
Paris, 75008 France

+ Google Map

Organisateur

Nom de l’organisateur : Olivier Monat
Téléphone : +33 6 11 51 94 32
E-mail :

Laissez un message